J5 - Cabanaconde / Sangalle

Jour 5 - vendredi 9 août -  Cabanaconde / Sangalle

Ce matin nous nous sommes levés à 5h30 pour randonner jusqu'à Sangalle, au fond du Canyon de Colca. Seulement voilà nous voulions laisser les gros sacs à l'hôtel et régler la chambre, mais à 6h du mat' il n'y a personne.... Donc nous voilà partis à la recherche du gérant, en vain. Au bout de 30' de recherche on décide de laisser nos sacs dans un autre hôtel de Cabanaconde, en plus c'est gratuit ! Et nous voilà partis à 7h pour la descente de 1200m de dénivelé, à plus de 3000 m d'altitude !!!! 
La descente se passe pas trop mal nous avançons bien malgré le terrain pas facile. Le chemin est assez étroit, il fait très chaud et on manque de se fouler la cheville plusieurs fois ( le chemin est fait d'éboulements) !!!! Nous ne croisons aucun autre touriste qui descend à l'oasis, mais beaucoup de groupes partis à 4/5h du mat' qui remontent et qui nous conseillent de faire demi-tour avant d'arriver en bas ! Il sont crevés, sales, essouffles, on se dit qu'effectivement le retour va être raide. 
les moins courageux remontent en mulesimg-20130809-232703.jpg
Au bout de 2h20, arrêts photos compris nous arrivons en bas ! On est plutôt contents d'autant plus que les piscines aperçues sur le chemin nous ont largement motivés à avancer ! Après avoir fait le tour de l'oasis pour trouver notre auberge nous enfilons les maillots et plongeons dans la piscine ! La récompense après une descente ardue et 4 jours de course !!!! En plus nous sommes seuls. Visiblement les groupes arrivent plus tard et c'est  tant mieux ! On a vraiment l'impression d'être seuls au monde à ce moment là.
dsc-0574.jpgpause détente
hôtel à Sangalle
Après le déjeuner nous partons visiter les alentours... Bon en fait c'est assez petit alors c'est vite fait et puis à 15h il n'y à plus de soleil.. à ce moment là on s'est dit que la soirée allait être très longue .... En plus on n'a pas de bouquins, pas de lumière dans la chambre (ni dans l'hôtel!)... Donc on part à la recherche des avocatiers ! On en trouve un mais impossible de décrocher un avocat ! Grrrr. Bref on rentre et au final la soirée passe plutôt vite puisqu'on rencontre un couple de parisiens avec qui nous passons la soirée. 20h30 au lit puisque demain c'est départ à 5h pour la remontée.

Commentaires

  • 1214mariong
    en fait il y a beaucoup de frenchies au Perou... mais ca fait du bien de partager son experience avec d'autres
  • tiphaine
    • 2. tiphaine Le dimanche, 11 Août 2013
    c'est cool de rencontrer des français à l'autre bout du monde...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau